Les divers goûts des vins d’Allemagne

Variété de goûts pour le vin
Savez-vous que le vin dit `sec´ ne l´est pas tout à fait ? Ou que les indications de goût sont différentes pour le vin et le Sekt ?

Savez-vous que le vin dit ‘sec’ ne l’est pas tout à fait ? Ou que les indications de goût sont différentes pour le vin et le Sekt ?
Les vins secs, par exemple, n’ont pas la même teneur en sucre résiduel que les Sekts secs. Il en va de même pour toutes les variétés de goûts.

Ces goûts sont au nombre de quatre.

La mention ‘sec’ (trocken) désigne des vins à fermentation quasi-intégrale ou intégrale, autrement dit dont la teneur en sucre résiduel maximale est de 4 grammes / litre. Le législateur autorise néanmoins cette mention jusqu’à une teneur en sucre résiduel de 9 grammes, lorsque l’acidité totale exprimée en g/l est inférieure de 2 g/l au maximum à la teneur en sucre résiduel (formule : acide + 2 jusqu’à un maximum de 9). Qui dit ‘vin sec’ ne dit pas nécessairement ‘vin acide’. Ces vins ne contiennent tout simplement que peu de sucre non fermenté. Toutefois, la bouche des vins dits ‘secs’ est généralement plus acide.

Les vins demi-secs (halbtrockene Weine) peuvent contenir jusqu’à 12 grammes de sucre résiduel par litre. La quantité de sucre résiduel peut même atteindre 18 g/l, à condition qu’elle ne dépasse pas de plus de 10 g la teneur en acide. (Formule : acidité + 10 jusqu’à un maximum de 18).

La teneur en sucre résiduel des vins moelleux excède les valeurs définies pour les vins demi-secs, mais est de 45 g/l maximum.

L’indication ‘doux’ (süß) est autorisée à partir de 45 g/l.