Classes de qualité

Nous connaissons tous les concepts `Kabinett´, `Spätlese´ et `Auslese´. Mais qu´entend-on exactement par là ?

La classe de qualité est, pour beaucoup, la mention la plus importante devant impérativement figurer sur l’étiquette d’un vin. Aucun pays ou presque ne propose autant de niveaux de qualité que l’Allemagne.

On distingue les classes et niveaux de qualité suivants :

Le Landwein allemand fait partie des vins qui ont une appellation d’origine contrôlée. Il s’agit d’un vin non complexe, typique de sa région. Le Landwein est toujours sec ou demi-sec. Depuis le 1er août 2009, les régions Landwein suivantes ont été établies en Allemagne :

  1. Ahrtaler Landwein
  2. Badischer Landwein
  3. Bayerischer Bodensee-Landwein
  4. Brandenburger Landwein
  5. Landwein Main
  6. Landwein der Mosel
  7. Landwein Neckar
  8. Landwein Oberrhein
  9. Landwein Rhein
  10. Landwein Rhein-Neckar
  11. Landwein der Ruwer
  12. Landwein der Saar
  13. Mecklenburger Landwein
  14. Mitteldeutscher Landwein
  15. Nahegauer Landwein
  16. Pfälzer Landwein
  17. Regensburger Landwein
  18. Rheinburgen Landwein
  19. Rheingauer Landwein
  20. Rheinischer Landwein
  21. Saarländischer Landwein
  22. Sächsischer Landwein
  23. Schleswig-Holsteiner Landwein
  24. Schwäbischer Landwein
  25. Starkenburger Landwein
  26. Taubertäler Landwein

Depuis la réforme de la législation européenne sur le vin le 1er août 2009, le vin allemand sans appellation d’origine remplace le concept de Tafelwein (vin de table). Ce type de vin peut aussi porter une mention du cépage et du millésime. Les exigences de qualité sont toutefois moins élevées que celles des vins de qualité (Qualitätswein) et de prédicat (Prädikatswein).

Les vins de qualité provenant d’une région déterminée (Qualitätswein bestimmter Anbaugebiete – Q.b.A) constituent le plus grand groupe de vins allemands. Ils doivent provenir intégralement de l’une des 13 régions viticoles. Un degré d’alcool naturel minimum a été défini pour chacun de ces vins, en fonction du cépage et de la région viticole. Le poids de moût minimal varie entre 50 et 72 degrés Œchsle, selon la région. Ces vins peuvent aussi être chaptalisés, à l’instar des vins de table. L’ajout de sucre avant fermentation est limité par la loi et la chaptalisation ne peut générer que 20 à 28 grammes d’alcool supplémentaire.

Les vins avec label (Prädikatsweine) doivent répondre aux exigences de style, de maturité, d’harmonie et d’élégance les plus strictes. Aucun sucre ne peut être ajouté. On distingue six labels avec, à chaque fois, des poids de moût différents selon le cépage et la région viticole. Dans les régions viticoles situées plus au sud, les exigences sont souvent plus strictes.

Les différents labels sont, par ordre croissant :

Kabinett : vins fins et légers issus de grappes mûres à faible degré d’alcool

Spätlese (Vendanges tardives) : vins mûrs et élégants au fruité raffiné, issus de vendanges plus tardives

Auslese (Vendanges sélectionnées) : vins nobles issus de grappes parfaitement mûres. Les grains non mûrs sont retirés.

Beerenauslese (récolte tardive de grains sélectionnés) : vins pleins et fruités issus de grains très mûrs et porteurs de pourriture noble. Le Botrytis (pourriture noble) contribue à la qualité. Ces vins ne peuvent être récoltés lors de chaque millésime et peuvent être conservés pendant des décennies.

Trockenbeerenauslese (récolte tardive de grains choisis et desséchés) : vins issus de grains ratatinés comme des raisins secs et porteurs de pourriture noble. Ils constituent le summum en matière de qualité. Doux et mielleux, ils vieillissent extrêmement bien, pendant de nombreuses décennies.

Eiswein (Vins de glace) : vins issus de grappes pour lesquelles le poids de moût minimal atteint est équivalent à celui d’une Beerenauslese. Les grappes doivent être vendangées et pressurées dans des conditions de gel et à une température de moins 7 degrés Celsius, de telle sorte que seul le concentré de fruits soit extrait.

Chaque vin allemand doit porter l’un de ces labels de qualité.

Depuis le millésime 2000, les vins peuvent aussi porter la désignation ‘Classic’ ou ‘Selection’.

La mention ‘Classic’ désigne un vin issu d’un cépage classique, typique de la région. Ce vin riche, puissant, aromatique et sec répond également à des exigences de qualité supérieure. Le poids de moût minimal est supérieur de 1 % vol. au poids de moût minimal des différents cépages. Le degré d’alcool total est, lui, d’au moins 12,0 % vol. (à l’exception des vins de Moselle, pour lequel il est de 11,5 % vol.). La quantité maximale de sucre résiduel est de 15 g/ l.

La nouvelle catégorie des vins secs allemands haut de gamme est désignée par la mention ‘Selection’. Implantations sélectionnées, faible rendement et vendanges manuelles garantissent des vins d’excellente qualité. Ils ne peuvent être mis en bouteille qu’à partir du 1er septembre de l’année suivant la récolte. Leur degré d’alcool naturel ou poids de moût sélectionné est d’au moins 12,2 % vol. et le rendement par hectare a été limité à 60 hl.