2012

Vendange de qualité supérieure en Allemagne

Des vins de qualité supérieure attendus pour le millésime 2012

6 novembre 2012: Chiffres récents concernant le volume de la récolte

Les vignerons allemands sont enchantés de la qualité des raisins vendangés cette année, avec un volume en légère baisse par rapport au millésime précédent. En effet, l’Institut du Vin Allemand (DWI) a rapporté que, selon les dernières estimations, le volume total des vendanges pour les 14 régions vinicoles allemandes serait d’environ neuf millions d’hectolitres. La récolte ne sera donc que légèrement moins importante par rapport à celle de l’année passée et à la moyenne des dix dernières années, qui est de 9,25 millions d’hectolitres.

Selon la directrice générale de l’Institut Allemand du Vin, Monika Reule, le millésime 2012 est en adéquation avec le marché actuel : « Nous sommes ravis de constater que le volume et la qualité des vins produits par l’Allemagne en 2012 devraient être dans la lignée du très beau millésime 2011. Il est vrai que, pour ce qui est du volume de certaines régions et la situation de certains cépages particuliers, nous espérions plus. En tout et pour tout, nous sommes cependant confiants de pouvoir consolider, et même fortifier notre position sur le marché domestique et sur le marché international. » Une déduction logique, si l’on prend en compte la situation européenne globale, avec une récolte totale estimée à 145,5 millions d’hectolitres, soit un volume de vendange clairement en deçà des standards habituels. Selon cette estimation provisoire, le volume de moût de vin vendangé en Europe sera de 11 % inférieur à celui de 2011 et 14 % inférieur à la moyenne des cinq dernières années, explique Mme Reule.

La récolte effectuée dans les différentes régions vinicoles allemandes affiche cette année des disparités notables. Les vignerons de Franconie, du Palatinat et du Wurtemberg bénéficient d’une importante hausse du volume produit lors du millésime 2012, surtout en comparaison avec la récolte en demi-teinte de l’année passée, qui avait été causée par les gelées tardives. Le volume de récolte moyen dans les autres régions a souffert des conditions climatiques défavorables pendant la période de floraison de la vigne (voir tableau).

Les températures modérées de l’été, suivies par un automne ensoleillé, ont permis une très longue phase de maturation des raisins dans toutes les régions allemandes, des conditions qui favorisent le caractère fruité et aromatique de la future production.

« L’état des raisins que nous avons récoltés cette année est particulièrement satisfaisant ; ils semblent regrouper les meilleures caractéristiques pour donner naissance à un millésime de qualité supérieure, avec des vins de très belle facture dans toutes les catégories de qualité. Les amateurs anticiperont l’arrivée de vins blancs très bien équilibrés et particulièrement fruités ; les vins rouges du millésime 2012, eux, devraient avoir du corps et une robe intense », conclut Mme Reule.

Office de Presse – Deutsches Weininstitut

Gutenbergplatz 3-5, 55116 Mayence (Mainz), Allemagne
Ernst Büscher, Tél. +49 (0) 6131/2829-29
Nicole Stierstorfer, Tél. +49 (0) 6131/2829-21

Fax +49 (0) 6131/282920

Courriel : eb@deutscheweine.de
www.deutscheweine.de
www.germanwines.de

Volume estimé de vendange dans les régions vinicoles allemandes pour l’année 2012

 

Région vinicole

Estimation du volume de production en 2012 (hl)

Évolution depuis 2011 en %

Ahr

35.000

– 25

Baden

1.200.000

– 12

Franken

480.000

+ 29

Hess. Bergstraße

30.000

– 4

Mittelrhein

32.000

– 12

Mosel

750.000

– 22

Nahe

300.000

– 11

Pfalz

2.400.000

+ 10

Rheingau

225.000

– 1

Rheinhessen

2.450.000

– 6

Saale-Unstrut

29.000

– 49

Sachsen

20.000

– 18

Württemberg

1.150.000

+ 15

Germany in total

9.100.000

– 2