L’analyse de la couverture médiatique concernant Vins d’Allemagne (DWI) révèle une hausse significative d’environ 28,7 % par rapport à l’an passé. « Notre stratégie numérique des dernières années commence à rapporter. Nos vins font de plus en plus l’objet d’une attention médiatique », indique Frank Schulz, directeur des communications du DWI.

 

Les résultats obtenus reflètent le solide engagement de qualité pris par toute l’industrie allemande du vin. Plus spécifiquement, l’analyse montre que nos publications numériques représentent désormais 59 pour cent de notre action globale, comparé à 53 % l’année précédente. L’ensemble des publications de Vins d’Allemagne a généré quelque 876 millions d’impressions (voir photo).

 

Cette augmentation de la couverture en ligne et de l’attention accordée à nos publications numériques concernant les vins produits dans les 13 régions viticoles allemandes a été récemment confirmée par une analyse Google Trends. Celle-ci indique que le nombre de recherches pour les grands cépages comme le riesling ou le spätburgunder (pinot noir) n’a cessé d’augmenter à travers le monde puis une décennie. Comme on sait, impossible d’affronter la féroce concurrence qui prévaut sur le marché mondial sans une communication efficace et très performante.

 

Les activités de communication de l’Institut du vin allemand s’appuient sur une stratégie multicanal comprenant un incessant travail médiatique, du marketing relationnel et un réseautage mondial. En plus de son siège social de Bodenheim, près de Mainz, l’Institut du vin allemand exploite des bureaux d’information dans ses plus importants marchés d’exportation. En novembre 2018 s’ouvrait ainsi en Russie sa plus récente antenne, faisant grimper à 14 le nombre de ses délégations.

 

Les résultats obtenus reflètent le solide engagement de qualité pris par toute l’industrie allemande du vin. Plus spécifiquement, l’analyse montre que nos publications numériques représentent désormais 59 pour cent de notre action globale, comparé à 53 % l’année précédente. L’ensemble des publications de Vins d’Allemagne a généré quelque 876 millions d’impressions.