Eva Lanzerath, de la région viticole de l’Ahr, a été couronnée pour l’exercice 2020/2021 en tant que 72e Reine du vin allemand. Deux autres candidates, Anna-Maria Löffler, du Palatinat, et Eva Müller, de Hesse rhénane, ont été pour leur part élues Princesses du vin allemand.

 

L’élection visant à couronner une nouvelle Reine du vin se déroule en Allemagne chaque mois de septembre depuis 1949. Précédemment, les finalistes devaient se produire devant un large auditoire composé de centaines de spectateurs. Mais en cette année 2020 si particulière, la compétition a plutôt été diffusée en direct à la télévision nationale ainsi qu’en ligne. Sur place, il n’y avait que 30 spectateurs de même que 70 juges, dont la directrice générale de l’Institut du vin allemand (DWI), Monika Reule.

 

« L’année qui vient sera formidable, j’en suis persuadée, et ensemble nous allons propager à travers le monde notre passion pour les vins allemands », s’est exclamée Eva Lanzerath aussitôt élue. La nouvelle reine, âgée de 22 ans, deviendra par la suite enseignante au primaire.

 

En tant que Reine du vin allemand, Eva voyagera à travers l’Allemagne et un peu partout dans le monde à titre d’ambassadrice ; elle participera en principe à quelque 200 événements au nom du DWI. Toutefois, étant donné le contexte actuel lié à la COVID-19, ses déplacements devront tenir compte des diverses mesures mises en place.

 

Pour revivre (en allemand) l’élection d’Eva Lanzerath : https://www.deutscheweine.de/aktuelles/wddw-live/

 

Pour en savoir plus sur les Ambassadeurs du vin allemand : www.deutscheweinkoenigin.de